Venez à l'atelier d'initiation Social Selling & Linkedin à Paris

Un atelier d’initiation au Social Selling ?

Il n’est jamais trop tard pour prendre de bonnes résolutions. Booster votre stratégie commerciale et vos actions Social Selling devient une priorité ? Tant mieux. De nombreux pros vont amorcer ou accélérer leur virage “réseaux sociaux pro” en 2018.

Comment le faire au mieux ? Parce que vu la masse d’informations disponibles et les freins à lever, on peut se tromper ou n’arriver à rien. Je constate souvent des faux-départs.

Trois freins à lever dans vos actions

Le premier élément majeur qui retarde les professionnels quand on parle de numérique et de Linkedin notamment, c’est l’absence de stratégie, le manque de temps et de confiance en soi.

1. La stratégie floue qui empêche de savoir où on va

Trop d’entreprises se contentent d’un site web ou de profils de collaborateurs en mode “vitrine”. Quelques-unes fond de belles découvertes en mettant en place des actions ponctuelles via les messageries ou l’achat de mots-clés avec Google Adwords. Si vous voulez de meilleurs résultats, durables et récurrents, il faudra mettre en place une stratégie plus solide et régulière.

Même les grandes entreprises, qui ont une forte culture de la vente et du marketing, des équipes et des moyens, peuvent s’améliorer sur ce sujet vu les opportunités et les évolutions permanentes avec internet.

2. Le manque de temps disponible pour agir

Ensuite, une fois qu’on a compris le plan d’action général applicables aux réseaux sociaux comme Linkedin par exemple, c’est le manque de temps qui freine les actions.

3. Le manque de confiance dans ses actions

Quand on a enfin un “budget temps” disponible pour s’y mettre, c’est le manque de confiance en soi, dans ses actions ou dans la plateforme qui deviennent le troisième frein.

Les plateformes sont de plus en plus riches et fouillis, tout va très vite et on peut même dire que le niveau d’exigence pour faire les choses correctement monte en permanence. On parle quand même aujourd’hui de publier du contenu, prendre la parole en vidéo, etc… Il faut donc consolider sa confiance en soi, ce qui passe par le fait d’apprendre pour être plus à l’aise, et débloquer des freins personnels, dans son rapport à soi ou aux autres.

Pour pallier ces freins, paradoxalement, on peut avoir l’envie de démarrer en trombe, façon dragster, en s’aidant par exemple une appli de growth-hacking. C’est vrai, elle peut booster artificiellement votre réseau ou transformer Linkedin un outil d’emailing massif en décuplant des envois de messages automatiques. Mais c’est un sujet explosif. Linkedin n’apprécie pas, et vos prospects non plus.

Parce que si c’est pour spammer ses contacts, autant oublier tout de suite. De plus en plus d’inscrits râlent publiquement s’ils reçoivent trop vite un message commercial dès qu’ils acceptent quelqu’un dans leur réseau.

Heureusement, au lieu de se perdre dans un labyrinthe de pistes plus ou moins bonnes, on peut démarrer sur les chapeaux de roue en Social Selling, accélérer ET éviter les dérapages.

Un atelier pour faire le point et démarrer rapidement

Parce que c’est pratique de “voir”, “savoir” et “se voir”, j’ai décidé de proposer sur Paris un atelier matinal d’initiation et de démarrage sur le Social Selling et Linkedin, pour maximum 8 personnes.

En une matinée, vous faites le point sur votre stratégie. Vous comprenez les clés pour améliorer significativement votre profil, votre positionnement et vos prises de contact avec des prospects, des influenceurs, des partenaires potentiels ou même de futurs collaborateurs.

Des dates pour cet atelier ? Elles sont disponible sur la page d’inscription.

C’est par là :  https://www.eventbrite.fr/e/billets-atelier-dinitiation-au-social-selling-et-a-linkedin-41071964351

Vous pouvez aussi lister directement les dates ci-dessous :

A propos de l'auteur

Didier Castelnau

Didier Castelnau est fondateur du site Social Selling Club.

Publier un commentaire

* champ obligatoire