Linkedin s’intègre à Microsoft Word

Après l’email, le gestionnaire de newsletter ou de relation client, c’est au tour du traitement de texte.

Nous commençons seulement à voir les premiers exemples d’intégration des réseaux sociaux pro dans les outils de bureautique.

Du Linkedin pour rédiger un CV

Quand on rédige un CV, c’est pratique de pouvoir récupérer des informations de Linkedin. C’est en tout cas le point de vue de Microsoft qui a conçu pour Word la fonction “Resume Assistant”.

La fonction propose d’actualiser son CV, s’inspirer de ce qui existe sur différents profils et d’aller ensuite directement sur Linkedin pour identifier des offres d’emploi et se positionner face à des recruteurs.

A noter que sur l’application mobile Linkedin, on peut bloquer l’accès à son CV pour qu’il ne se retrouve pas dans le traitement de texte. Il suffit d’aller dans les réglages de confidentialité (“Préférences”) puis descendre jusqu’à l’option Microsoft Word.

SOCIAL appli linkedin reglage microsoft word

Réservé au départ aux abonnés Office 365, la fonction devrait être déployée chez tous les utilisateurs de Word.

On peut y voir un simple signe précurseur : des startups comme FullContact proposent désormais aux éditeurs de logiciels d’intégrer des données issues des réseaux sociaux. Conversations, photos, profil : désormais, c’est à vous d’en tirer parti et de maîtriser ce qu’internet dit de vous.

A propos de l'auteur

Didier Castelnau

Didier Castelnau est fondateur du site Social Selling Club.

Publier un commentaire

* champ obligatoire