Ce matin, j’ai découvert en me connectant sur mon compte Linkedin une petite fenêtre pop-up bien pratique, affichée en bas de toutes mes pages sur ce réseau, pour envoyer des messages. Une nouveauté assez banale en apparence, mais qui, selon moi, peut changer la perception globale du réseau social.

Un petit détail aux grands effets

En effet, je rencontre régulièrement des entreprises et professionnels qui ont longtemps vu Linkedin comme une base de CV, et découvrent à peine le potentiel de sa messagerie pour discuter avec ses clients, partenaires et prospects. Comme si la fonction, assimilée aux options payantes à cause l’inMail, était réservée à un usage marginal.

Or en affichant sur toutes les pages Linkedin (hormis Pulse) un simple pop-up qui propose d’envoyer des messages à son réseau : on sent que la plateforme devient encore plus collaborative. Ce petit changement ergonomique invite à échanger très vite, “entre soi”, en privé. Et pourquoi pas, dès lors, un tchat en signalant qui est connecté ?

Le fait de pouvoir envoyer des messages plus rapidement rend encore plus pressantes les questions de création de valeur et de confiance avec les autres membres de son réseau.

Cette plus forte proximité virtuelle encouragera peut-être un client déçu ou fâché à vous contacter plus vite, mais aussi à en parler plus spontanément à ses contacts proches.

Et attention aux abus : une pratique assimilable à du spam nuira aussi à votre e-réputation !


Didier Castelnau
Didier Castelnau

Didier Castelnau est fondateur du site Social Selling Club.